Ma Photo

« Les gazelles ou l'art de ne pas communiquer | Accueil | nissan vers une nouvelle crise ? »

09 septembre 2006

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Timothy Coote

True. The trick is to create your evangilists from the handful of people who are going to react. To have them want to be part of the story you are offering to the point where they will generate word of mouth.

Vanina

En effet, il y a les passifs et les actifs et on sait bien qu'une personne qui parle a plus de "pouvoir" que 100 qui se taisent...

Patrick B.

Vrai. Et vérifié, tant au sein de Viaduc le réseau social professionnel francophone, qui propose des sortes de forums, que sur mon blog. Après une petite étude des stats de consultation, et des réactions associées, avec un ami spécialisé en GRC, nous arrivons aux mêmes conclusions. De façon plus empirique certes, mais les mêmes. Quoi en tirer? Simplement que la notoriété venant de l'animation faite autour du média, il suffit de calculer le seuil à atteindre et de multiplier par 10 pour obtenir le nombre de personnes à cibler. Corrollaire, plus le média est spécialisé, plus la notoriété augmente vite. D'ou le succès des blog à thèmes, politiques, geekstuff, web2.0, communication d'entreprise...

::

Charles Boone

LOL si tu postes quand je mange, comment veux tu que je commente le premier ;-) Cela dit c'est plutôt une chance que tu aies des lecteurs qui alimentent le débat ici plutôt qu'en notes liées ailleurs. Le RSS sert à ça, être mis au courant en direct live non ?
Dernière parenthèse, tu aurais pu mettre un lien sur mon nom LOL.

Pour ton info maintenant, j'ai des commentaires sérieux ;-)

On peut même aller plus loin dans la classification parce qu'entre la personne qui crée et les 10 qui répètent, critiquent, adorent, enrichissent, certaines de ces personnes ont plus de "poids" en terme de visibilité. Si vous êtes repris par LLM, cela booste plus vite votre visibilité que si c'est sur un blog déserté.

De plus, il faut aussi prendre en compte le profil des bloggeurs qui reprennent l'info pour prendre en compte l'impact de la reprise. Certains bloggeurs ont un profil qui les fera plus souvent enrichir ou critiquer. Il va sans dire que pour faire avancer votre visibilité, c'est plutôt des profils positifs qui sont profitables, et que vous devez donc emprisonner dans vos rets.
Enfin dans un processus de communication, l'identification des influenceurs potentiels est en effet cruciale mais normalement plus ils sont influents et plus ils doivent être au dessus des sollicitations purement matérielles (enfin j'espère)

mroussin

désolé Charles je ne savait pas que tu déjeunais ves 15 h :-)

je te reprends sur un point

La notoriété n'a rien à voir avec l'impact

Si on prends l'optique du lobbying l'efficacité ne se mesure pas suivant les mêmes critères qu'une campagne de pub

Il s'agit d'atteindre l'objectif de manière pertinente, la visibilité est accessoire

Ne confondons pas les moyens avec le but

les moyens détournés sont souvent très efficaces

my 2 cents

Michel

t@blogosphère

C'est tout à fait exact Michel, si l'on parle de lobbying (mais je pense que c'est un cas très particulier) le facteur clé de succès ne sera pas en effet la notoriété de(s) la cible(s)...Mais plutôt son rôle et surtout son poids dans l'atteinte des objectifs (qui seront là, la diffusion d'UNE idée précise à un groupe, plus ou moins, restreint de décideurs)

Mais pour rejoindre Charles que ce soit en Pub/Com ou plus largement en RP, le facteur clé de succès sera lui d'atteindre les personnes susceptibles de relayer le message au plus grand nombre.

>>Charles: "plus ils sont influents et plus ils doivent être au dessus des sollicitations purement matérielles (enfin j'espère)"
Est-ce que cela ne dépend pas aussi de la déontologie de chacun, plus que de son influence. Pour reprendre l'exemple cité: LLM. Lorsqu'il met en avant ses portables issus de la stratégie de "seeding" d'une marque de téléphonie nordique:
a-t-il tort?
devrait-il refuser ces cadeaux et de facto refuser d'en parler?
Et pour étendre la question au off-line: les stars devraient-elles refuser les sollicitations matérielles pour la publicité?

Vanina

Eh oui Michel, j'étais déjà intervenue sur cet article et comme tu le dis parfaitement: "...Dès lors les nouveaux "influenceurs" seraient les 11 personnes qui créent, commentent ou améliorent cette information..."
Nos idées se rejoignent donc.
@bientôt

Cedric

Bon, ben puisque les trackbaks ne marchent plus chez Typepad... Trackback manuel : http://cedricgiorgi.blogspirit.com/archive/2006/10/08/la-regle-des-1.html

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

cdelacom

  •  

septembre 2010

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

un autre reseau